La Patagonie, Terre Sauvage

La Patagonie, Terre Sauvage

Son nom vous fait penser à un endroit reculé de la terre, et vous n’avez pas tort. La Patagonie fait partie de ces pays peu exploités, pour le plus grand bonheur de notre planète terre. Très peu fréquentée des touristes, elle offre des paysages vierges, des montagnes magnifiques et une étendue envoûtante de la nature sauvage argentine. A la frontière du Chili et de l’Argentine, la Patagonie est riche en vie marine. Cap alors sur Puerto Medryn, une ville portuaire au bord de l’Océan Atlantique, pour s’adonner à la plongée sous-marine. A quelques kilomètres au sud du port, une aire naturelle protégée permet d’observer l’une des plus importantes colonies de manchots de Magellan, pendant la période de nidification qui va de septembre à avril. A 50 kilomètres de Puerto Medryn, la Péninsule Valdés, sanctuaire naturel de baleines et à la faune marine variée, saura vous étonner. La Patagonie offre aux voyageurs de vastes étendues de campagne à explorer. Dans le sud de la région se trouve le Parque Nacional de los Glaciares, un endroit propice au trekking et aux randonnées. Pour se requinquer, on s’arrête à la vallée du Chubut, foyer de la communauté galloise de l’Argentine, pour un thé 100 % gallois accompagné de scones, biscuits et petits gâteaux anglais. La meilleure période pour aller en Patagonie est de novembre à avril, où il ne fait ni trop froid ni trop chaud. Les jours sont longs et les paysages spectaculaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *