Vienne, une ville impériale.

Vienne, une ville impériale.

Capitale de l’Empire austro-hongrois et plus grande ville germanique du XIXème siècle, Vienne a préservé les principaux chefs d’oeuvre de son glorieux passé malgré quelques destructions durant la Seconde Guerre mondiale. Sur le boulevard du Ring, sorte de périphérique encerclant le centre-ville, se trouve un grand nombre d’édifices prestigieux de la capitale autrichienne, tels que l’Opéra de National de Vienne, le Palais impérial de la Hofburg (siège de la monarchie des Habsbourg), mais aussi le Parlement, l’Hôtel de Ville et l’Université, et des plusieurs musées dont l’incontournable Kunsthistorisches Museum, musée d’histoire de l’art. Un autre emblème de la Vienne impériale est le Château de Schönbrunn, fastueuse résidence d’été de l’Impératrice Sissi. Dans le parc du château on visite le zoo de Schönbrunn, plus ancien zoo du monde qui fut à l’origine la ménagerie impériale. Le Palais du Belvédère abrite quant à lui la Galerie d’art autrichien. En plein centre-ville, en empruntant les ruelles très animées de la capitale autrichienne on se retrouve forcément face à l’imposante Cathédrale Saint-Etienne et ses tours romanes, dans laquelle fut célébré le mariage de Mozart. Le jeune prodige occupa plusieurs appartements à Vienne au cours de sa courte existence. L’une de ces demeures, aujourd’hui appelée la Maison Mozart, lui est consacrée sur six étages.

Pour une virée en pleine nature, il suffit de traverser le Ring et le Danube ! On se retrouve immédiatement dans le parc du Prater, connu pour sa Grande Roue mais aussi pour son petit train et ses balades à cheval.

Mais rien ne saurait perturber la pause gourmande dans un de ces élégants cafés viennois, pour y déguster une Sacher-Torte ou un strudel aux pommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *